Le château de LEstang

Niché au cœur du triangle d’or de Sancerre, le Château de Lestang est un lieu chargé d’histoire, perpétuant une longue tradition de festivités et de plaisirs épicuriens. Ses vignes centenaires furent les témoins d’événements politiques majeurs et virent défiler
de nombreux personnages célèbres.

La première mention du Château de Lestang remonte à 1573. Divers propriétaires s’y succèdent jusqu’à l’arrivée, en 1731, de la famille Rouillé de Marigny, dont la fille Anne-Marguerite épousera quelques années plus tard l’ancien ministre de Louis XVIII, Jean-Guillaume Hyde de Neuville. Profitant d’une vie calme et paisible après la carrière politique éprouvante d’Hyde de Neuville, le couple accueille régulièrement des amis venus de Paris. François-René de Chateaubriand est certainement leur hôte le plus illustre. L’écrivain affectionne la beauté des lieux. Selon les archives, l’immense cèdre du Liban qui s’élève devant les façades du Château aurait été planté par l’écrivain
en personne.

«Avec le coin du feu, la famille, quelques amis qui viennent vous visiter, on traverse doucement la vie. Pour moi, c’est le bonheur… Venez venez mon cher ami, nous vous soignerons comme nous soignons vos arbres et nous ne cesserons pas de vous aimer.»

16 OCTOBRE 1840
Lettre de Jean-Guillaume Hyde de Neuville
à François-René de Chateaubriand

FAIRE REVIVRE UN PATRIMOINE EXCEPTIONNEL

C’est en 2012, que le Château de Lestang devient la propriété de Rémy Graillot. Sa structure est alors affaiblie par des eaux stagnantes qui envahissent les souterrains. Dès 2013, Rémy Graillot organise et supervise personnellement d’importants travaux de rénovation d’une durée de trois ans. Plus haute exigence du nouveau maître des lieux : que les plans et l’aspect originel de l’édifice soient strictement respectés. L’avenir du Château s’inscrit alors à nouveau pleinement dans le respect de son héritage historique, au beau milieu des vignes de Sancerre.